Les eaux usées industrielles contiennent les impuretés les plus diverses, et rien que cela fait de leur traitement une tâche particulièrement ardue. De plus, les valeurs limites d’émission dans ce domaine deviennent avec le temps de plus en plus sévères.

Pour le traitement biologique anaérobie des eaux usées, nous utilisons des procédés classiques et des réacteurs de hautes performances peu encombrants. Sur la base du procédé UASB le plus utilisé dans le monde. Selon les caractéristiques des eaux usées, nous utilisons également d’autres systèmes : par exemple, le procédé de boues activées. En cas d’exigences particulièrement sévères en matière d’épuration (en vue d’un recyclage de l’eau, par exemple), nous utilisons des procédés membranaires avec des membranes externes et immergées. Le résultat en est une préservation des ressources aussi grande que possible et des exploitations sans quasiment aucune eau usée.
Nous utilisons les procédés suivants:
Processus biologiques aérobies
Processus biologiques anaérobies
Processus physico-chimiques