La nanofiltration est une technique de séparation par membranes dont le champ d’application se situe entre ceux de l’osmose inverse et de l’ultrafiltration. De plus, cette technique retient les sels bivalents et les molécules de l’ordre de 0.001 µm et nécessite une pression de travail de 10 à 25 bars.

La nanofiltration est une technique qui a prospéré au cours des dernières années. Aujourd'hui, elle est principalement utilisée dans les procédés de purification d'eau, tels que l'adoucissement, la décolonisation, et l'élimination de micropolluants.

Dans les procédés industriels, la nanofiltration est utilisée pour éliminer des composants particuliers comme des agents colorants. La nanofiltration est également utilisée pour l’extraction de produits végétaux en solution aqueuse ou alcoolique.

Cette technique est un procédé permettant de séparer des molécules en se basant sur leurs tailles et utilisant la pression pour fonctionner. La séparation se fait à travers des membranes.

Cette technique est principalement utilisée pour l'élimination des substances organiques, telles que les micropolluants, et les ions polyvalents.

  • Domaines d’application
    • Industrie agroalimentaire :
      - extraction de produits végétaux en solution aqueuse ou alcoolique
      - déminéralisation partielle
      - abattement important de la DCO (Demande Chimique en Oxygène) du filtrat
      - adoucissement des jus de fruits
    • Industrie laitière :
      - déminéralisation du lactosérum
      -concentration des produits laitiers
    • Traitement des effluents :
      - adoucissement des eaux saumâtres
      - abattement de la DCO du filtrat
      - recyclage des eaux usées dans les laveries
      - élimination des pesticides des eaux souterraines, des nitrates
      - élimination des métaux lourds des eaux usées
    • Industrie pharmaceutique :
      - séparation et concentration des principes actifs